Accéder au contenu principal
Iran

Iran: des inspecteurs de l'AIEA interdits sur le site militaire de Parchin

Le directeur de l'AIEA, Yukiya Amano, le 18 août 2014 à l'aéroport de Vienne.
Le directeur de l'AIEA, Yukiya Amano, le 18 août 2014 à l'aéroport de Vienne. REUTERS/Heinz-Peter Bader

L’Iran a officiellement rejeté tout accès des inspecteurs de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) au site militaire de Parchin situé à 30 kilomètres de Téhéran., malgré la demande de l’agence onusienne de l’inspecter depuis deux ans.Cette fin de non-recevoir intervient alors que l’Iran et les grandes puissances négocient un accord pour garantir le caractère pacifique du programme nucléaire iranien et la levée de toutes les sanctions économiques contre Téhéran.

Publicité

Avec notre correspondant à Téhéran, Siavosh Ghazi

C’est le ministre de la Défense en personne qui a fait la déclaration : « L'AIEA a mené plusieurs visites à Parchin mais n'a rien trouvé d'illégal [...] il n'y a aucune raison pour un nouvel accès à Parchin, car rien de nouveau ne s'y est produit », a déclaré le général Hossein Dehghan.

L'AIEA a demandé à de nombreuses reprises une visite à Parchin. L’agence onusienne soupçonne Téhéran d’avoir procédé à des tests d’explosions conventionnelles qui peuvent éventuellement être utilisés pour les têtes nucléaires. En 2005, l’agence avait déjà demandé une visite à Parchin. A l’époque, le gouvernement iranien avait autorisé deux séries d’inspections mais les experts n’avaient rien trouvé. Le ministre de la Défense a également ajouté que l’Iran refusait de fournir des informations sur ses savants travaillant dans le domaine militaire.

Cette déclaration intervient alors que l’Iran a coopéré étroitement avec l’AIEA au cours des derniers mois pour lever tout soupçon sur son programme nucléaire. Mais les responsables iraniens refusent de fournir toute information sur leur programme militaire en affirmant que cela n’entre pas dans les compétences de l’AIEA.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.