Accéder au contenu principal
Egypte

Egypte: le président remplace son chef des renseignements

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi au palais présidentiel, au Caire, le 27 octobre.
Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi au palais présidentiel, au Caire, le 27 octobre. REUTERS/Hassan Ammar/Pool

En Egypte, le président Abdel Fattah al-Sissi a mis à la retraite le chef des services des renseignements généraux et l’a remplacé par son adjoint, dimanche 21 décembre. Aucune explication officielle n’a été donnée pour ce changement. Les renseignements généraux égyptiens, plus connus sous le nom de Moukhabarat, sont un des appareils les plus importants du pouvoir égyptien.

Publicité

Avec notre correspondant au Caire, Alexandre Buccianti

Le général Mohamed Farid el-Tohamy qui a été relevé de son poste était considéré comme une des personnes les plus influentes auprès du président Abdel Fattah al-Sissi. Il aurait été remplacé par son adjoint, le général Khaled Fawzi, pour raisons de santé.

Le président Sissi avait travaillé sous les ordres de Touhami quand ce dernier était chef des renseignements militaires avant de lui succéder. Certains estiment même que le général Touhami était le mentor de celui qui allait devenir ministre de la Défense puis président. Mohamed Farid el-Tohamy avait subi les foudres des Frères musulmans quand le président Mohamed Morsi a pris le pouvoir en 2012. Mais dès que Morsi a été destitué en juillet 2013, Touhami a été nommé chef des Moukhabarat.

Le général Touhami était considéré comme un faucon opposé à toute concession avec les Frères musulmans. Les Moukhabarat sont chargés des renseignements étrangers et principalement Israël, Gaza, la Libye et le Soudan. Toutefois, ils ont toujours été extrêmement influents au niveau national.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.