Accéder au contenu principal
Syrie

Offensive sur Tel Hamis pour les combattants kurdes de Syrie

Un combattant du YPG fait le signe de la victoire en patrouillant dans une rue de Kobane, en ruines, le 28 janvier 2015.
Un combattant du YPG fait le signe de la victoire en patrouillant dans une rue de Kobane, en ruines, le 28 janvier 2015. REUTERS/Osman Orsal

Selon l'OSDH, les bombardements menés par la coalition internationale anti-jihadiste en Syrie ont provoqué la mort de 1 600 personnes dont la quasi totalité seraient des jihadistes de l'organisation Etat islamique et du Front al-Nosra, la branche syrienne d'al-Qaïda. Les combattants du groupe Etat islamique sont combattus également au sol par les combattants kurdes de Syrie qui ont lancé ces derniers jours une nouvelle offensive dans le nord-est de la Syrie, non loin de la frontière irakienne.

Publicité

C'est l'un des porte-paroles des combattants kurdes syriens qui l'affirme : l'offensive en cours est l'une des plus grandes opérations menées par les unités de protection du peuple depuis la bataille de Kobane. Selon l'OSDH, l'Observatoire syrien des droits de l'homme, qui dispose d'un vaste réseau d'informateurs sur le territoire syrien, l'offensive a débuté dans la nuit de samedi à dimanche. Elle aurait permis la prise d'une vingtaine de localités autour de la ville de Tel Hamis. Cette ville avait déjà été le théâtre d'affrontements meurtriers il y a un peu plus d'un an entre les combattants kurdes et les troupes jihadistes du groupe Etat islamique.

La localité est une position particulièrement importante pour les Kurdes comme pour leurs adversaires. Elle se trouve en effet à une trentaine de kilomètres au sud de Kamichli, la capitale de l'un des trois cantons autonomes du Kurdistan syrien. Elle se situe en outre à proximité de la frontière irakienne, ce qui en fait un objectif stratégique également pour la coalition internationale emmenée par les Etats-Unis. Selon l'Observatoire syrien des droits de l'hommme, cette offensive se déroule d'ailleurs en coordination avec le commandement de la coalition. 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.