Accéder au contenu principal
Iran / Journée internationale des femmes

Iran: des étrangères dans les stades, mais pas les Iraniennes

Des femmes iraniennes.
Des femmes iraniennes. Amir Farshad Ebrahimi/Flickr

Les étrangères pourront assister aux matches de football masculin, a affirmé le président  de la Fédération iranienne de football Ali Kafashian, cité ce samedi par les médias, à la veille de la Journée international des droits des femmes. Toutefois, l'annonce exclut la présence de Iraniennes dans les stades en Iran.  

Publicité

Avec notre correspondant à Téhéran, Siavosh Ghazi

Dans le dernier bulletin hebdomadaire de la FIFA, son président Sepp Blatter a lancé un nouvel appel aux autorités iraniennes pour qu'elles ouvrent les portes de stades aux femmes. Mais visiblement, les responsables iraniens ne l'entendent pas encore de cette oreille.

Le président de la Fédération iranienne de football a été très clair. « Nous n'avons pas de problèmes pour la présence des étrangères dans les stades », a déclaré Ali Kafashian tout en ajoutant que la présence des Iraniennes était un problème.

L'Iran est candidat pour organiser la Coupe d'Asie des nations en 2019, mais l'interdiction de la présence des femmes dans les stades était un obstacle pour sa candidature. Les Emirats arabes unis sont également candidats.

Le football est très populaire en Iran, y compris chez les femmes. De jeunes Iraniennes tentent régulièrement de braver cette interdiction en se déguisant en garçons pour assister aux matches. A l'occasion de la dernière Coupe d'Asie en Australie, de nombreuses Iraniennes étaient allées soutenir leur équipe nationale qui a finalement été éliminée en quarts de finale par l'Irak.

L'accès aux stades de football est interdit aux femmes depuis la Révolution islamique de 1979, officiellement pour les protéger des comportements obscènes des supporteurs masculins. Malgré l'opposition des conservateurs, l'actuel président modéré Hassan Rohani mais aussi son prédécesseur conservateur Mahmoud Ahmadinejad se sont déclarés favorable à un changement.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.