Accéder au contenu principal
Egypte

Egypte: Moubarak condamné à 3 ans de prison pour abus de biens sociaux

Hosni Moubarak, lors d'une audience au tribunal du Caire, à l'été 2013.
Hosni Moubarak, lors d'une audience au tribunal du Caire, à l'été 2013. AFP PHOTO/EGYPTIAN TV

La cour d’assises du Caire a condamné l’ex-président Moubarak à trois ans de prison incompressibles pour abus de biens sociaux. Les deux fils Moubarak ont, pour leur part, été condamnés à quatre années de prison incompressibles pour les mêmes chefs d’accusations.

Publicité

Avec notre correspondant au Caire, Alexandre Buccianti

Selon le tribunal, les Moubarak avaient décidé que les palais présidentiels et les villas et domaines privés, c’était la même chose. De 2002 à 2011, la compagnie en charge des travaux de maintenance des palais présidentiels s’est livrée à des travaux dans les propriétés des fils Moubarak, Gamal et Alaa sur ordre de leur père, président de la République. Des travaux dont le coût total a été estimé par le tribunal à plus de dix millions d’euros. Et évidemment, c’est l’Etat qui payait.

En plus des peines de prison incompressibles, les Moubarak ont été condamnés à payer une amende de près de 12 millions d’euros. En première instance, la cour d’assises avait condamné les Moubarak à 3 ans de prison mais le jugement avait été annulé en appel..

Il reste maintenant aux Moubarak un dernier recours devant la cour de cassation. En attendant, les deux fils Moubarak devraient réintégrer la prison tandis que la situation reste pratiquement inchangée pour l’ex-président. Hosni Moubarak est hospitalisé.
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.