Accéder au contenu principal
Syrie

Syrie: des combats entre armée et rebelles sur tous les fronts

Après un bombardement près d'une école de Douma, dans la banlieue de Damas en Syrie, le 13 décembre  2015.
Après un bombardement près d'une école de Douma, dans la banlieue de Damas en Syrie, le 13 décembre 2015. REUTERS/Bassam Khabieh

De Lattaquié et Alep au Nord, à Damas plus au Sud, en passant par Hama, au centre, les combats font rage entre l'armée syrienne et les rebelles. Autour de la capitale, les raids et les duels d'artillerie ont fait des dizaines de morts et de blessés.

Publicité

Avec notre correspondant à Beyrouth, Paul Khalifeh

L'armée syrienne, appuyée par le Hezbollah libanais et l'aviation russe, continue de progresser sur les fronts de Lattaquié, au Nord-Ouest, et au sud de la ville d'Alep. Pour la première fois depuis deux ans, les troupes syriennes se sont rapprochées de la frontière avec la Turquie, au nord de Lattaquié.

La « guerre des collines » se poursuit avec violence dans cette région entre les troupes gouvernementales et le Hezbollah d'un côté, le Front al-Nosra et des insurgés turkmènes, soutenus par la Turquie de l'autre. Au sud d'Alep, l'armée syrienne a conquis plusieurs villages, reprenant aux rebelles 35 kilomètres carrés de territoire. Les troupes syriennes avancent aussi vers l'aéroport militaire de Marj al-Sultan, dans la périphérie de Damas, occupé depuis 2012 par des groupes islamistes.

En revanche, les rebelles progressent dans la province centrale de Hama à la faveur d'une violente contre-offensive. Dans cette région, l'armée syrienne peine à défendre ses lignes face aux attaques successives des rebelles.

Parallèlement à ces combats, les duels d'artillerie et les raids de l'aviation contre les zones civiles se poursuivent. Des frappes aériennes et des tirs de roquettes sur des fiefs rebelles de la Ghouta orientale, autour de Damas, ont fait plus d'une trentaine de morts. Plusieurs civils ont aussi été tués lors de la chute d'une cinquantaine d'obus sur la capitale Damas.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.