Accéder au contenu principal
Egypte / Arabie saoudite

Accord sur la construction d’un pont pour relier l’Egypte à l’Arabie saoudite

Le président égyptien Abdel al-Sissi (g) et le roi Salmane d'Arabie Saoudite au Caire, le 7 avril 2016.
Le président égyptien Abdel al-Sissi (g) et le roi Salmane d'Arabie Saoudite au Caire, le 7 avril 2016. REUTERS/The Egyptian Presidency/Handout via Reuters

L’Arabie saoudite et l’Egypte se sont mis d’accord vendredi pour la construction d’un pont reliant les deux pays par-dessus le golfe d’Aqaba en mer Rouge. C’est le roi Salman, en visite en Egypte, qui a annoncé la nouvelle après une rencontre avec le président égyptien Abdel Fatah al-Sissi. Ce dernier a annoncé que le pont sera baptisé Salman.

Publicité

Avec notre correspondant au Caire,  Alexandre Buccianti

Le projet de pont sur le golfe d’Aqaba a été jusqu’à présent un serpent de mer reporté à maintes reprises parfois par l’Arabie, parfois par l’Egypte. Le projet est en effet pharaonique et doit relier la région de Tabouk au nord de l’Arabie à celle de Charm el-Cheikh au sud du Sinaï en passant notamment par l’île égyptienne de Tiran qui contrôle le golfe d’Aqaba.

Un pont de 32 kilomètres qui devra être assez haut pour permettre la navigation avec des tronçons s’étendant sur des centaines de mètres au-dessus de profondeurs de plus d’un kilomètre.

Au-delà du coût faramineux et des difficultés techniques, se pose le problème écologique. Comment réaliser le projet sans menacer la faune et la flore maritime extrêmement riches de la région ?

Une fois réalisé, le pont reliera à nouveau l’Est et l’Ouest du monde arabe séparés par la création d’Israël. Il devrait accroitre le commerce et le tourisme religieux vers l’Arabie et balnéaire vers l’Egypte.

► A (RE) LIRE : Le roi Salman en Egypte pour réaffirmer les liens entre Riyad et Le Caire

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.