Accéder au contenu principal
Etats-Unis / Arabie saoudite

11-Septembre: aucune preuve de l'implication de dirigeants saoudiens

Un passage longtemps secret du rapport sur le 11-Septembre rendu public vendredi 15 juillet 2016.
Un passage longtemps secret du rapport sur le 11-Septembre rendu public vendredi 15 juillet 2016. Wikipedia

Pas de preuve de l'implication de responsables saoudiens dans les attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis. Des documents jusque-là classés confidentiels viennent d'être rendus publics, ils confirment que les renseignements américains n'ont pas pu identifier de manière définitive ces liens entre le gouvernement de Riyad et les terroristes.

Publicité

Les 28 pages du rapport de 2002 rendues publiques vendredi 15 juillet devraient « couper court aux rumeurs », estime l'administration Obama qui a autorisé la publication des ces pages classées « secret défense ».

Dans l'enquête sur d'éventuels liens entre les dirigeants d'Arabie saoudite et les attentats du 11 septembre 2001, les documents révèlent qu'aucune preuve irréfutable ne vient confirmer ces soupçons.

Les suspicions portent sur des responsables saoudiens qui auraient apporté une aide financière aux pirates de l'air. Ces suspicions subsistent, mais elles sont rapportées au conditionnel, ce qui atteste que les Etats-Unis ne disposent d'aucune preuve formelle.

« Selon divers documents du FBI et une note de la CIA, certains des pirates de l'air du 11-Septembre, lorsqu'ils étaient aux Etats-Unis, ont apparemment eu des contacts avec des individus peut-être liés au gouvernement saoudien », peut-on lire dans le rapport, qui dresse une liste de ces liens présumés. Ces liens n'ont pu être confirmés de source indépendante.

Pour le ministre saoudien des Affaires étrangères, « le dossier est clos », il espère que ces publications mettront fin « au dénigrement dont le royaume d'Arabie saoudite a été victime ces 14 dernières années ». Depuis le 11-Septembre, le rôle de l'Arabie saoudite dans les attentats fait débat, 15 des 19 terroristes étaient Saoudiens.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.