Accéder au contenu principal
Territoires palestiniens

Mahmoud Abbas, un ex-agent du KGB selon des chercheurs israéliens

Mahmoud Abbas, le 10 décembre 2014.
Mahmoud Abbas, le 10 décembre 2014. REUTERS/Mohamad Torokman

Il est aujourd'hui le président de l'Autorité palestinienne. Mais Mahmoud Abbas a t-il été un jour agent des services secrets soviétiques ? C'est ce qu'affirment deux chercheurs de l'université hébraïque de Jérusalem interrogés par une chaîne de télévision israélienne. Des accusations rapidement rejetées par l'Autorité palestinienne.

Publicité

Avec notre correspondant à Jérusalem,Guilhem Delteil

Dès hier soir, l'entourage de Mahmoud Abbas s'est efforcé de dénigrer ce reportage de la télévision israélienne. Il s'agit d'une nouvelle « calomnie » visant à « discréditer » le président de l'Autorité palestinienne, a estimé l'un de ses proches conseillers. Son porte-parole déclarait ce matin qu’il s'agit là « des absurdités auxquelles nous sommes habitués de la part des Israéliens ».

Mais les chercheurs de l'université hébraïque de Jérusalem affirment qu'ils ont eu accès aux archives du KGB. Des documents qui se trouvent aujourd'hui au Royaume-Uni : ils ont été sortis de Russie par un ancien agent des services soviétiques ayant fait défection. Et selon ces deux universitaires, le nom de Mahmoud Abbas y apparaît très clairement pour l'année 1983 « comme quelqu'un sous l'aile du KGB ». L'actuel président de l'Autorité palestinienne officiait, disent-ils, à Damas sous le pseudonyme de Krotov, « la taupe » en français.

Damas, c'est là que la famille de Mahmoud Abbas s'était réfugiée en 1948 [lors de la Nakba NDLR]. Et les liens du dirigeant palestinien avec l'Union soviétique sont connus. Mahmoud Abbas, qui a étudié à Moscou, était l'agent de liaison entre l'Organisation de Libération de la Palestine (l'OLP) et l'URSS. Un rôle assumé qui est repris comme argument de défense par son entourage : Mahmoud Abbas, disent ses proches, n'avait pas besoin d'un canal de communication secret avec Moscou.

→ à (re)lire: Israël 1948-2008 : 60 ans d'histoire

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.