Accéder au contenu principal
Turquie

Turquie: référendum le 16 avril 2017 sur le régime présidentiel

La réforme constitutionnelle voulue par Recep Tayyip Erdogan renforcera le pouvoir du président.
La réforme constitutionnelle voulue par Recep Tayyip Erdogan renforcera le pouvoir du président. REUTERS/Brendan McDermid

La Turquie va organiser un référendum le 16 avril 2017 ; il portera autour de la modification de la Constitution visant à remplacer le système parlementaire actuel par un régime présidentiel. Une évolution souhaitée par le président Recep Tayyip Erdogan.

Publicité

Ce samedi 11 février, le Haut-Conseil électoral turc a confirmé officiellement la tenue, le 16 avril 2017, d'un référendum sur la réforme constitutionnelle renforçant les pouvoirs du président Recep Erdogan. Dans une intervention télévisée, le président de l'instance, Sadi Güven, a déclaré que la date avait été arrêtée après la publication du texte au Journal Officiel de ce 11 février.

La veille, Recep Tayyip Erdogan avait validé le texte visant à instaurer un système présidentiel. Cette réforme pourrait notamment permettre au chef de l'Etat de nommer et révoquer les ministres, promulguer des décrets et déclarer l'état d'urgence. Pour expliquer sa décision, M. Erdogan indique qu'un tel changement est nécessaire pour doter la Turquie d'un exécutif fort et stable, à même d'affronter une vague sans précédent d'attentats et des difficultés économiques.

Cependant, ce texte suscite l'inquiétude d'opposants et d'ONG qui accusent le chef de l'Etat turc de dérive autoritaire, notamment depuis la tentative de putsch de juillet 2016 et qui a été suivie de purges d'une ampleur inédite.

(avec AFP)

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.