Accéder au contenu principal
Egypte

Egypte: dix soldats tués dans des attentats dans le Sinaï

Un convoi de véhicules militaires égyptiens fait route en direction de al-Arish, dans le nord du Sinaï (image d'archives)
Un convoi de véhicules militaires égyptiens fait route en direction de al-Arish, dans le nord du Sinaï (image d'archives) © AFO

En Egypte, dix militaires ont été tués jeudi dans deux attentats dans le centre du Sinaï. Par ailleurs, quinze terroristes ont été tués, a indiqué le porte-parole militaire. Depuis deux semaines l’armée a lancé une vaste opération visant une région qui sert de refuge aux membres du groupe Etat islamique du Sinaï.

Publicité

Avec notre correspondant au CaireAlexandre Buccianti

L’offensive de l’armée vise le Jabal al-Halal, une région montagneuse située au centre nord du Sinaï. Une région dont les pistes connues des bédouins permettent au groupe Etat islamique de perpétrer des attaques surprises contre les forces de sécurité stationnées sur la région côtière.

Une région aussi où les innombrables cavernes servent de refuge aux jihadistes. L’escarpement du Jabal al-Halal rend difficile l’utilisation des blindés et autres armements lourds. L’armée a donc lancé une offensive de forces spéciales héliportées dans divers points stratégiques du Jabal al-Halal.

Une opération qui avait été présentée comme un succès puisque selon le porte-parole militaire elle avait permis de tuer des dizaines de terroristes et de saisir de grandes quantités d’armes, de munitions et de documents. Une vingtaine de jihadistes, dont des étrangers, avaient aussi été arrêtés. Toutefois les attentats de jeudi montrent que les opérations militaires sont loin d’être terminées.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.