Accéder au contenu principal
Arabie saoudite / Iran

Iran: lourde charge de l'ayatollah Ali Khamenei contre l'Arabie saoudite

L'ayatollah Ali Khamenei le 17 mai 2017 à Téhéran.
L'ayatollah Ali Khamenei le 17 mai 2017 à Téhéran. Handout via REUTERS

Une semaine après la visite en Arabie saoudite du président américain Donald Trump, qui a durement critiqué le rôle de l’Iran et soutenu Riyad face à Téhéran, le guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei, a lancé une virulente attaque contre le rival régional de son pays, qualifiant de « gens indignes » ses dirigeants.

Publicité

Avec notre correspondant à Téhéran,  Siavosh Ghazi

« Malheureusement, des gens indignes ont pris le destin de communautés musulmanes et de certains gouvernements comme celui de l'Arabie saoudite », a déclaré l'ayatollah Khamenei. Une prise de position qui intervient une semaine après la visite du président américain Donald Trump à Riyad, lors d'un sommet qui réunissait la semaine aussi les pays arabes et d'autres Etats musulmans.

L'Iran avait alors été accusé par le président américain Donald Trump, mais aussi le roi Salman d'Arabie, de soutenir le « terrorisme » à travers le monde musulman. « Comme les Américains l'ont dit, ils vont leur pomper leur argent comme à une vache à lait et en fin de compte les égorger », a déclaré le numéro un iranien, qui a accusé les dirigeants saoudiens d’agir contre les enseignements du Coran.

Ali Khamenei accuse les autorités saoudiennes de donner l’argent du peuple à ses ennemis. M. Trump a signé à Riyad des contrats gigantesques d'un montant total de 380 milliards de dollars, dont 110 milliards consacrés à la vente d’armes à l’Arabie saoudite, alors que l’Iran et l’Arabie saoudite s’opposent à propos de tous les conflits régionaux, notamment la Syrie, l’Irak, le Yémen ou encore Bahreïn.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.