Accéder au contenu principal
Koweït / Iran

Le Koweït expulse une quinzaine de diplomates iraniens

L'ambassade d'Iran à Koweït City, le 31 mars 2011. Le Koweït a annoncé jeudi 20 juillet 2017 l'expulsion de diplomates iraniens et la fermeture de missions de l'ambassade d'Iran.
L'ambassade d'Iran à Koweït City, le 31 mars 2011. Le Koweït a annoncé jeudi 20 juillet 2017 l'expulsion de diplomates iraniens et la fermeture de missions de l'ambassade d'Iran. Yasser Al-Zayyat / AFP

Les relations entre l'Iran et le Koweït n'ont jamais été apaisées. Elles viennent de se durcir encore : les autorités koweïtiennes ont ordonné l'expulsion d'une quinzaine de diplomates iraniens après la condamnation de membres d'une cellule « terroriste » pour liens avec l'Iran, a indiqué une source gouvernementale koweïtienne. Le Koweït a aussi ordonné la fermeture des missions « militaire, culturelle et commerciale » iraniennes à Koweït City.

Publicité

Un tiers de la population du Koweït est chiite. Cette communauté estime toujours être lésée sur le plan politique et régulièrement elle réclame des droits, ce que l'émir leur refuse constamment.

Le Koweït accuse l’Iran chiite d'être à l'origine des troubles. La Cour suprême du Koweït a condamné le chef d'une « cellule terroriste » à la prison à vie et 20 de ses membres à diverses peines de prison pour liens avec l'Iran et le Hezbollah libanais. Ils ont été condamnés également pour avoir projeté de commettre des attentats.

Dans la foulée, le Koweït a demandé de « réduire le nombre de diplomates travaillant pour la chancellerie iranienne, la fermeture de ses missions annexes et le gel des réunions des commissions mixtes » de coopération.

Une quinzaine de diplomates iraniens ont donc été priés de quitter le pays. Cette nouvelle tension intervient alors que le Koweït est l'un des médiateurs les plus actifs dans la crise qui oppose les pays du Golfe et l'Egypte au Qatar. Le Qatar accusé, entre autres, d'entretenir des liens trop étroits avec l'Iran.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.