Accéder au contenu principal
Territoires Palestiniens

Mahmoud Abbas, depuis son lit d'hôpital, assure qu'il va mieux

Mahmoud Abbas à l'hôpital de Ramallah, le 21 mai 2018.
Mahmoud Abbas à l'hôpital de Ramallah, le 21 mai 2018. Photo transmise par le bureau du président palestinien/Reuters

Mahmoud Abbas reste hospitalisé à Ramallah. Le président de l’Autorité palestinienne, âgé de 83 ans, souffre d’une infection pulmonaire. Mais les responsables palestiniens se veulent rassurants : son état de santé s’améliore. Et pour appuyer le propos, des images de Mahmoud Abbas ont été diffusées hier soir à la télévision.

Publicité

De notre envoyé spécial à RamallahGuilhem Delteil

Mahmoud Abbas n’est pas très à l’aise dans les exercices de communication. Le président de l’Autorité palestinienne fait peu d’apparitions devant les caméras de télévision et est habituellement perçu comme retranché à la Mouqata’a, le bâtiment de la présidence, coupé de ses concitoyens.

Un repli qui alimente régulièrement les rumeurs sur son état de santé. Et cette troisième hospitalisation de Mahmoud Abbas en une semaine a nourri à nouveau les bruits sur les réseaux sociaux.Tout au long de la journée de lundi, l’entourage de Mahmoud Abbas assurait qu’il se portait mieux. Mais ces témoignages recueillis par la presse le plus souvent de manière anonyme n’ont pas calmé les esprits. Dans la soirée, le journal télévisé annonçait que le président de l’Autorité palestinienne avait reçu des appels téléphoniques de dirigeants arabes et qu’il les avait lui-même rassurés sur son état de santé. Toujours pas de quoi faire taire les rumeurs.

Finalement, tard dans la soirée, les responsables palestiniens ont annoncé la diffusion imminente d’images du président et une interview de son docteur. A minuit, la télévision a montré Mahmoud Abbas en train de marcher, souriant, dans les couloirs de l’hôpital, son médecin assurant qu’il est « en train de se rétablir ». Face aux rumeurs, celui qui habituellement évite les caméras a dû se résoudre à se montrer… en pyjama et robe de chambre !

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.