Accéder au contenu principal
Cisjordanie

Cisjordanie: l'armée israélienne arrête quatre journalistes palestiniens

Copie d'écran du journal télévisé de la chaîne Al-Quds TV.
Copie d'écran du journal télévisé de la chaîne Al-Quds TV. al-Quds TV

Lundi 30 juillet à l'aube, quatre journalistes de la chaîne satellitaire Al-Quds ont été arrêtés par l'armée israélienne à leur domicile, à Ramallah et dans ses environs, en Cisjordanie occupée. Basée officiellement au Liban et réputée proche du Hamas, Al-Quds TV, c'est à dire « Jérusalem » en arabe, est dans le viseur de l'Etat hébreu. Les Palestiniens dénoncent une nouvelle atteinte à la liberté de la presse. Vingt et un journalistes palestiniens sont actuellement incarcérés dans les geôles israéliennes.

Publicité

Avec notre correspondante à RamallahMarine Vlahovic

Depuis le début du mois, Al-Quds TV est une chaîne non grata en Israël et dans les Territoires palestiniens occupés. Elle est inscrite sur la liste israélienne des organisations terroristes en raison de ses liens supposés avec le Hamas.

Des liens attestés selon l'armée qui a interpellé lors d'un raid quatre collaborateurs de la télévision pour incitation à la haine. Les quatre journalistes, dont le chef du bureau de Ramallah, ont été arrêtés à leur domicile respectif.

Leur matériel a également été saisi, d'après le syndicat des journalistes palestiniens qui dénonce une nouvelle atteinte à la liberté de la presse visant à faire taire les médias palestiniens.

Rien qu'en juin dernier, pas moins de 62 attaques contre des journalistes de Cisjordanie et de Gaza ont été recensées. Trente-trois ont été commises par les Palestiniens et 29 par les Israéliens.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.