Accéder au contenu principal
Émirats arabes unis / Iran

Des garde-côtes émiratis à Téhéran, une première depuis six ans

Une navette des Gardiens de la révolution près du pétrolier suédois battant pavillon britannique «Stena Impero» dans le port de Bandar Abbas, le 21 juillet 2019.
Une navette des Gardiens de la révolution près du pétrolier suédois battant pavillon britannique «Stena Impero» dans le port de Bandar Abbas, le 21 juillet 2019. Mizan News Agency/WANA Handout via REUTERS

Une délégation de garde-côtes des Émirats arabes unis est arrivée ce mardi soir à Téhéran pour parler de « la coopération frontalière, du trafic des personnes et du trafic illégal », signe peut-être d'une tentative de rapprochement pour faire baisser les tensions dans la région.

Publicité

Avec notre correspondant à Téhéran, Siavosh Ghazi

Cette visite rare intervient alors que la région du golfe Persique connaît depuis le mois de mai des tensions extrêmes avec le sabotage de quatre navires dans un port émirati, le 13 mai, et l'attaque de deux pétroliers un mois plus tard. Début juillet, Téhéran a également abattu un drone ultra-sophistiqué américain dans la région stratégique du détroit d'Ormuz avant de saisir un pétrolier britannique deux semaines après l'arraisonnement d'un pétrolier iranien près de Gibraltar par le Royaume-Uni.

Téhéran vient d'ailleurs de publier une vidéo dans laquelle des bateaux des Gardiens de la révolution mettent en garde un navire de guerre britannique qui accompagnait le pétrolier de ne pas intervenir dans l'opération.

« Nous devons empêcher les pays étrangers de perturber la sécurité de notre région », a déclaré le général Ghassem Rezaï, commandant des garde-frontières iraniens, en ajoutant qu'il fallait développer la coopération frontalière entre les pays de la région pour assurer la sécurité. Les Émirats arabes unis, principal allié régional de l'Arabie saoudite, ne cessaient de dénoncer, tout comme Riyad, la politique régionale de l'Iran dans le Golfe persique, mais aussi au Yémen et en Syrie.

L'agence de presse iranienne Irna a publié la photo de la rencontre du général Ghassem Rezaï, commandant des gardes-côtes iraniens, avec le commandant des gardes côtes des Émirats arabes unis, Mohammad Ali Mesbah Al-Ahbabi.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.