Accéder au contenu principal
Yémen

Yémen: les forces gouvernementales ont repris la ville d'Aden

Vue générale d'Aden, la plus grande ville du sud du Yémen (image d'illustration).
Vue générale d'Aden, la plus grande ville du sud du Yémen (image d'illustration). REUTERS/Fawaz Salman

Au Yémen, le gouvernement annonce avoir repris Aden, la grande ville du sud qui sert de capitale temporaire dans ce pays en guerre. Aden avait été prise par des séparatistes il y a trois semaines.

Publicité

« Une victoire totale pour le peuple yéménite » s’est réjoui sur Twitter le ministre de l'Information yéménite Mouammar al-Iryani après de la reprise d'Aden par les forces gouvernementales. 

Les soldats sont entrés dans la ville en reprenant des points stratégiques comme l'aéroport et le palais présidentiel, au prix de quelques combats. Des séparatistes s'étaient emparés d'Aden ces dernières semaines, et également de régions alentours.

Une médiation avec l'Arabie saoudite et les Émirats arabes unis

Selon le ministre de l'Information, la reconquête de la ville s'est faite grâce à l'envoie d'importants renforts. Une médiation a également eu lieu ces derniers jours, avec l'Arabie saoudite qui soutient le gouvernement yéménite et les Émirats arabes unis qui appuient les séparatistes.

Tous étaient alliés au sein du même camp pour lutter contre les rebelles houthis qui sont en guerre avec le pouvoir depuis fin 2014. Mais la situation s'est complexifiée avec l'entrée en scène des séparatistes du sud.

Le conflit au Yémen, malgré les tentatives de médiation de l'ONU, reste toujours aussi dévastateur. Il a fait des dizaines de milliers de victimes et provoqué une grave crise humanitaire.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.