Accéder au contenu principal
Yémen / Arabie saoudite

Guerre au Yémen: l'Arabie saoudite annonce être en «contact» avec les Houthis

Des hommes armés, partisans des rebelles houthis, près de la capitale yéménite, Sanaa, le 19 décembre 2018.
Des hommes armés, partisans des rebelles houthis, près de la capitale yéménite, Sanaa, le 19 décembre 2018. Mohammed HUWAIS / AFP

L'Arabie saoudite annonce qu'elle a « des contacts » avec les rebelles houthis du Yémen dans le but de mettre fin à la guerre dans ce pays. Le royaume saoudien a pris la tête en 2015 d'une coalition régionale en guerre au Yémen contre ce mouvement rebelle sans être parvenu à défaire militairement les Houthis.

Publicité

Pas de réaction des Houthis pour l'instant alors qu'un responsable saoudien parle de « contacts » depuis 2016 avec la rébellion houthie du Yémen.

Ces dernières années plusieurs efforts internationaux ont permis des discussions entre le gouvernement yéménite soutenu par l'Arabie saoudite et les Houthis sans réels résultats politiques.

Impasse militaire

En septembre dernier, un responsable américain a révélé que Washington était aussi en contact avec le mouvement rebelle. Désormais c'est le royaume saoudien qui reconnait qu'un canal de discussion existe avec les Houthis.

L'Arabie Saoudite dont le choix militaire est dans une impasse puisque depuis 2015 son intervention au Yémen a causé des milliers de morts et provoqué une catastrophe humanitaire sans pour autant vaincre les rebelles qui contrôlent toujours un vaste territoire incluant Sanaa la capitale.

La négociation éventuelle passe aussi par l'Iran

Les Houthis sont soutenus politiquement par l'Iran et Téhéran est aussi accusé de les armer. Une éventuelle négociation de paix au Yémen passera donc aussi par la République islamique.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.