Accéder au contenu principal

Législatives en Iran: à l’issue d’un vote prolongé, des électeurs peu mobilisés

Une votante à Téhéran, lors des élections législatives iraniennes, le 21 février 2020.
Une votante à Téhéran, lors des élections législatives iraniennes, le 21 février 2020. Nazanin Tabatabaee/WANA

Les Iraniens étaient appelés ce vendredi à élire leurs députés. Mais le taux de participation s'annonce déjà très faible, avec une possible victoire en force des conservateurs.

Publicité

Le scrutin a été officiellement clos à minuit, heure locale (20h30 TU), après pas moins de cinq prolongations successives afin de permettre à un maximum d'électeurs d'accomplir ce que le guide suprême, l'ayatollah Ali Khamenei, a qualifié avant l'élection de devoir non pas seulement civique, mais aussi « religieux ».

Dans l'ensemble, les bureaux de vote étaient restés presque vides tout au long de la journée ; ils se sont remplis à la tombée de la nuit. Beaucoup d'habitants de Téhéran ont d'ailleurs dit qu'ils attendraient jusqu'au dernier moment pour décider de voter ou de boycotter un système qu'ils rejettent, rapporte notre envoyée spéciale à Téhéran, Oriane Verdier. Une bonne partie des Iraniens semblent tout de même être restés chez eux puisque l'agence Fars, proche des conservateurs, annonçait un taux de participation à 18h (14h30 TU) de 40 %.

Abstention très forte à Téhéran

L'abstention est plus forte encore à Téhéran. Les habitants de la capitale n'ont pas l'impression que les députés aient le pouvoir de changer grand-chose à leur quotidien. Dans les provinces, les candidats sont plus proches des électeurs et donc plus aptes à séduire. Le taux définitif d'abstention devrait être connu ce samedi.

C'est un vrai message envoyé par la population qui craint de protester à haute voix contre les politiques. Les résultats définitifs de ces législatives sont attendus pour dimanche. Si, comme prévu, les conservateurs remportent une large majorité au Majlis, ils aborderont en confiance la présidentielle de l'année prochaine.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.