Accéder au contenu principal

Coronavirus: l'Arabie saoudite boucle la région de Qatif, à majorité chiite

Des nettoyeurs portent des masques de protection alors qu'ils nettoient le sol à la Kaaba dans la grande mosquée de La Mecque, en Arabie saoudite, le 3 mars 2020.
Des nettoyeurs portent des masques de protection alors qu'ils nettoient le sol à la Kaaba dans la grande mosquée de La Mecque, en Arabie saoudite, le 3 mars 2020. REUTERS/Ganoo Essa

Face à la propagation du coronavirus, l'Arabie saoudite annonce le bouclage de la région de Qatif, dans l'est du royaume, où ont été recensés les 11 cas de coronavirus connus dans le pays.

Publicité

Les cas de coronavirus confirmés ces derniers jours en Arabie saoudite concernent des personnes qui revenaient d'Iran, l'un des pays les plus touchés dans le monde.

La province saoudienne de Qatif, dans l'est du royaume, est peuplée en majorité de musulmans chiites, tout comme l'Iran, ce qui alimente un flux de voyageurs entre ces deux territoires.

Bouclage « temporaire »

Ce dimanche 8 mars, l'Arabie saoudite a donc annoncé le bouclage « temporaire » de la région de Qatif. Les entrées et les sorties sont suspendues. Il s'agit de la première fois que le coronavirus entraine une telle décision dans un pays de la péninsule arabique où, au total, plusieurs centaines de cas ont été annoncés de Bahreïn au Koweït.

Ces derniers jours, le royaume saoudien a pris d'autres mesures à commencer par la suspension de la Omra, le pèlerinage musulman qui se déroule tout au long de l'année dans les villes saintes de La Mecque et de Médine, situées sur la côte ouest du pays.

► À lire aussi : Coronavirus: l’Arabie saoudite suspend l’entrée des pèlerins sur son territoire

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.