Accéder au contenu principal

Téhéran libère un ancien militaire américain détenu depuis 2018

L'ancien militaire américain Michael White, détenu depuis 2018, pose avec l'envoyé spécial américain à Zurich après sa libération par Téhéran, le 4 juin 2020.
L'ancien militaire américain Michael White, détenu depuis 2018, pose avec l'envoyé spécial américain à Zurich après sa libération par Téhéran, le 4 juin 2020. U.S. State Department/Handout via REUTERS

Un ancien militaire américain arrêté il y a près de deux ans en Iran vient d'être libéré, a annoncé sa famille, information également confirmée par Donald Trump. Cette libération intervient après celle d'un scientifique iranien détenu aux Etats-Unis pendant trois ans, pour espionnage. 

Publicité

« Le cauchemar est enfin terminé », a annoncé la mère de Michael White, détenu durant 683 jours, près de deux ans, en Iran. Cet  ancien militaire américain avait été arrêté et condamné à dix ans d'emprisonnement pour insulte au Guide suprême. 

A la mi-mars, il avait pu sortir de prison pour raison médicale et avait été confiée à l'ambassade de Suisse qui représente les intérêts américains en Iran. Michael White a  pu finalement quitter le pays ce jeudi pour retrouver sa famille, s'est réjoui Donald Trump sans apporter plus de précisions, sur un éventuel échange de prisonniers. Le président américain a même remercié l'Iran, estimant que « cela montre qu'un accord est possible ».

Car cette libération intervient quelques heures seulement après le rapatriement à Téhéran d'un scientifique iranien, Cyrous Asgari, détenu pendant presque trois ans aux Etats-Unis, pour espionnage. Accusé en 2016 de vol de secrets industriels, le scientifique avait été acquitté en novembre 2019. Mais il était resté incarcéré aux Etats-Unis pour des raisons apparemment liées à l'immigration.

Il reste encore plusieurs prisonniers iraniens et américains dans chaque pays, alors que les relations entre Washington et Téhéran ne cessent de se détériorer. 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.