Accéder au contenu principal
Débat du jour

L'Histoire peut-elle se répéter?

Audio 19:30
Yad Vashem, le mémorial de la Shoah à Jérusalem, accueille ce jeudi 23 janvier 2020, près d'une quarantaine de leaders du monde entier pour marquer le 75e anniversaire de la libération du camp nazi d'Auschwitz.
Yad Vashem, le mémorial de la Shoah à Jérusalem, accueille ce jeudi 23 janvier 2020, près d'une quarantaine de leaders du monde entier pour marquer le 75e anniversaire de la libération du camp nazi d'Auschwitz. REUTERS/Ammar Awad

Ils étaient une quarantaine de dirigeants mondiaux réunis au mémorial de la Shoah Yad Vashem à Jérusalem, le 23 janvier 2020, pour la commémoration de la libération du camp de concentration d'Auschwitz.

Publicité

Une quarantaine de dirigeants internationaux, dont Vladimir Poutine et Emmanuel Macron pour se souvenir des 5 à 6 millions de juifs européens exterminés méthodiquement et systématiquement par les nazis durant la Seconde Guerre mondiale, et pour dire que cela ne doit jamais recommencer. « Plus jamais ça », le mot d'ordre a été souvent répété depuis 75 ans, mais des nettoyages ethniques, des génocides, il y en a pourtant eu. L'Histoire peut-elle se répéter ? C'est la question du jour.

Pour en débattre :
- Michaël Prazan
, écrivain et réalisateur de nombreux films sur le nazisme et la déportation des juifs, parmi lesquels, Einsatzgruppen, La passeuse des Aubrais, qui ont fait l’objet de deux livres sur ces mêmes sujets édités, pour le premier aux éditions Seuil, et le second chez Grasset. Et aussi Le procès d’Adolf Eichmann, coécrit avec Annette Wieviorka.
- Francis Perrin, vice-président d’Amnesty International.

→ Un dossier sur la Shoah et l'extermination des juifs d'Europe, à consulter sur le site RFI Savoirs.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.