Accéder au contenu principal
Invité France

Camp de migrants évacué: une nouvelle «opération de communication», selon Yann Manzi (Utopia 56)

Audio 08:08
RFI

Plus de 1 400 migrants ont été évacués ce mardi matin du campement parisien de la Porte d'Aubervilliers, deux mois après le démantèlement d'un site voisin, pour répondre à la promesse du gouvernement de vider le nord-est parisien de ces camps insalubres. Si l'opération de mise à l'abri a été saluée unanimement par les organisations de défense des migrants, son effet à long terme pose question, soulignent-elles. Les précisions de Yann Manzi, co-fondateur de l'association humanitaire Utopia 56.

Publicité

« Comme par hasard, la mise à l’abri des exilés à Paris se passe quelques jours avant la Nuit de la solidarité. Et on peut imaginer qu’à partir de la semaine prochaine, une partie de cette population va se faire contrôler et pour tous ceux qui ne rentrent pas dans les bonnes cases, ils vont être de retour sur les trottoirs de Paris. »

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.