Accéder au contenu principal
Invité de la mi-journée

Coronavirus: «Par anticipation, un certain nombre d’activités économiques sont sérieusement touchées»

Audio 06:29
Des touristes portent des masques alors qu'ils visitent un centre commercial à Bangkok, en Thaïlande, le 30 janvier 2020.
Des touristes portent des masques alors qu'ils visitent un centre commercial à Bangkok, en Thaïlande, le 30 janvier 2020. REUTERS/Soe Zeya Tun

La peur du Coronavirus n'est pas que sanitaire, elle inquiète aussi fortement l'économie mondiale. Pékin a décidé de confiner la population dans le pays et a suspendu les voyages organisés en Chine et à l'étranger pour endiguer la propagation de la maladie. Une mesure qui fait craindre des pertes dans l'industrie du tourisme, et sur les marchés financiers, la panique gagne. L’analyse de Jacques Gravereau, expert des questions économiques et politiques liées à l'Asie. 

Publicité

« Le tourisme est très touché : il y a [d'ordinaire] 10 millions de touristes chinois par an en Thaïlande, 10 millions au Japon. Et là on est quasiment en situation de fermeture de frontières. »

Jacques Gravereau est aussi président d’honneur de l'Institut HEC - Eurasia et auteur de La Chine conquérante, enquête sur une étrange superpuissance, aux éditions Eyrolles.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.