Accéder au contenu principal
Vous m'en direz des nouvelles !

La vie est belle, Patrick Chesnais se tue à vous le dire !

Audio 48:30
Couverture du livre de Patrick Chesnais «La vie est belle, je me tue à vous le dire !»
Couverture du livre de Patrick Chesnais «La vie est belle, je me tue à vous le dire !» © L'Archipel

« La vie est belle, je me tue à vous le dire dit la fleur et elle meurt » Soleil de Mars, Jacques Prévert.Le comédien Patrick Chesnais reprend comme titre de son livre le début de ce poème de Jacques Prévert. D'emblée, le ton est donné. Qui veut-il convaincre ? Le lecteur, lui-même, les deux ?

Publicité

C’est un livre très syncopé, avec des scènes très courtes et d’autres plus longues, sans ordre chronologique, avec des allers retours entre le rire et les larmes. C’est l’histoire d’un homme qui a traversé le pire des drames, la mort d’un enfant, d’un comédien aussi, capable par son jeu d’acteur et par une humanité non feinte, de créer en nous tout un lot d’émotions. Patrick Chesnais revient sur son parcours, son métier, ses amours, ses joies, ses peines, ses emmerdes, les hommes et les femmes qu’il aime, ses tribulations de comédiens dans un récit à vif sur le théâtre comique et tragique qu’est la vie. La vie est belle, je me tue à vous le dire ! est paru aux éditions de l’Archipel.

En ce moment Patrick Chesnais est sur la scène des Bouffes Parisiens. Il y joue un Feydeau intitulé Le sytème Ribadier mis en scène par Ladislas Chollat que notre reporter Fanny Bleichner a rencontré.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.