Accéder au contenu principal
7 milliards de voisins

Les cantines scolaires : au cœur de la réussite scolaire et de l’agriculture locale ?

Audio 48:30
À la cantine de l'École Jean Macé à Roubaix, les enfants finissent leurs assiettes.
À la cantine de l'École Jean Macé à Roubaix, les enfants finissent leurs assiettes. © RFI/Christine Siebert

Les cantines scolaires : au cœur de la réussite scolaire et de l’agriculture locale ?C’est fou ce qu’on trouve comme problèmes politiques dans les assiettes des élèves ! Dans les pays qui ont des cantines, dont la France où 3 millions d’enfants déjeunent à la cantine, on débat à l’heure actuelle sur le bio, la transition écologique et la valorisation de l’agriculture locale. La question du Porc à la cantine a alimenté les débats sur la laïcité mais partout la question centrale est le prix des repas. Qui doit payer, quelle accessibilité aux plus démunis et quelle équité à l’école par la cantine ?Une chose est sûre, les cantines, sont un véritable enjeu de société et de pédagogie, car on apprend mieux le ventre plein. Pourtant, 73 millions d’enfants n’ont toujours pas accès à une cantine scolaire dans le monde.

Publicité

Avec :
- Alizée Ostrowski , ancienne chargée de mission à la FCPE (Fédération des conseils de parents d'élèves) et co-auteure du rapport qu’a publié le think tank Terra Nova sur les cantines scolaires Les enfants à table : accélérer la transition alimentaire dans les cantines scolaires
- Tiphaine Walton, responsable communication et plaidoyer du bureau de Paris du Programme alimentaire mondial (PAM)
Marie-Agnès Dieme, fondatrice de l’association Toogal Djangue à Zottegem en Flandres (Belgique) et AJX Toogal Djangue au Sénégal, associations œuvrant pour la scolarisation des filles

Reportage de Charlie Dupiot
Les cantines scolaires sont rares au Sénégal. Seyni Kebe est chargé de mission et responsable des cantines scolaires à Dakar pour l'ONG GRDR, le Groupe de recherche et de réalisations pour le développement rural. Depuis 2016, il pilote un programme expérimental, financé par des bailleurs de fonds, qui a permis d'ouvrir des cantines dans 10 établissements scolaires à Dakar : écoles primaires, collèges et lycées. L'idée : convaincre le gouvernement sénégalais d'investir dans le domaine. Charlie Dupiot l'a rencontré.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.