Accéder au contenu principal
Littérature sans frontières

La fête du livre de Kinshasa

Audio 29:00
Etienne Russias, Mambou Aimée Gnali et Samuel Pasquier à Kinshasa (février 2020).
Etienne Russias, Mambou Aimée Gnali et Samuel Pasquier à Kinshasa (février 2020). © RFI/Catherine Fruchon-Toussaint

A l'occasion de la 7ème fête du livre de Kinshasa, émission spéciale avec la marraine de la manifestation l'écrivaine Mambou Aimée Gnali, Samuel Pasquier, le directeur délégué de l'Institut Français de Kinshasa et Etienne Russias coordinateur culturel.

Publicité

Jusqu'au 22 février se tient à Kinshasa « La fête du livre » qui réunit une trentaine d'auteur-e-s de la scène littéraire congolaise de Kinshasa à Brazzaville, jusqu’à Pointe noire et plus largement du Cameroun, du Kenya, de la Côte d’Ivoire en dialogue avec des écrivain-e-s venu-e-s d’Europe.

Parmi les nombreux invités dont In-Koli Jean Bofane, Max Lobé, Wilfried Nsonsé ou Gauz, participe pour la première fois à la manifestation : Mambou Aimée Gnali, enseignante de formation, femme politique -ministre de la culture et des arts jusqu’en 2002- et désormais écrivaine puisqu’après un récit publié en 2001 « Beta na Beto le poids de la tribu », son premier roman a paru en 2016 aux éditions Gallimard sous le titre « L'or des femmes ».

A ses côtés pour cette première émission à Kinshasa : Samuel Pasquier directeur délégué de l’institut Français de Kinshasa, qui coordonne cette fête du livre et d’Etienne Russias coordinateur culturel.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.