Accéder au contenu principal
En sol majeur

Géraldine Tobé, la flamme congolaise

Audio 48:30
Géraldine Tobé.
Géraldine Tobé. @ Renaud Barret

Il va faire nuit En Sol Majeur. Pendant cette conversation avec Géraldine Tobé, le soleil ne pas moufter, il va s’éclipser. Il fera tout noir, avec un geste artistique plein de feu et plein de lames dans une nuit congolaise, totalement.

Publicité

Geraldine Tobé, 26 ans, ancienne élève de l’école des Beaux arts de Kinshasa, a une technique de travail très particulière qu’elle puise dans le feu. Le pourquoi du comment est brûlant, forcément. Présentée comme une artiste-peintre à 2 étincelles de la consécration internationale (car très remarquée lors de la Biennale de Dakar en 2018), avec elle nous allons nous enfoncer dans le monde invisible des Ancêtres et dans le Kinshasa du Système K... C’est-à-dire dans le chaos recyclé d’une scène contemporaine en pleine créativité, mais à ciel ouvert. Et il se murmure dans ce chaos chaud bouillant que, désormais, y a pas de fumée sans la Tobé.

Exposition AWA (African Woman Artists) à la Galerie Art-z jusqu'au 8 mars

Les choix musicaux de Géraldine Tobé

Grand Corps Malade Au feu rouge

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.