Accéder au contenu principal
Littérature sans frontières

Rencontres littéraires à Kinshasa, allers-retours entre l'Afrique et l'Europe

Audio 29:00
Carine Mukanda, Maggy Bizwaza Kibansa et Max Lobé à la Fête du livre de Kinshasa 2020.
Carine Mukanda, Maggy Bizwaza Kibansa et Max Lobé à la Fête du livre de Kinshasa 2020. RFI/Jérémie Besset

Suite et fin de notre série spéciale consacrée à "La Fête du Livre à Kinshasa" avec une troisième émission sous le signe des échanges littéraires entre le Congo et la Suisse et plus largement entre l'Afrique et l'Europe avec deux écrivaines de RDC et un auteur suisso-camerounais à l'origine du projet "Genèv'Africa".

Publicité

Maggy Bizwaza Kibansa est une auteure congolaise dont le deuxième roman vient de paraitre sous le titre Requiem pour Andali chez Edilivre.

Carine Mukanda, également de la RDC, est auteure d'un premier roman intitulé Le Pachyderme national aux éditions du Pangolin.

Max Lobé, écrivain confirmé, vivant en Suisse et d’origine camerounaise dont le quatrième roman Loin de Douala paru aux éditions Zoé, a initié un projet de correspondances entre les auteurs suisses et les auteurs du continent africain sous le titre "Genèv'Africa".

Affiche de la 7ème fête du livre de Kinshasa
Affiche de la 7ème fête du livre de Kinshasa ©Institut Français de Kinshasa

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.