Accéder au contenu principal
7 milliards de voisins

Philanthropie : donner, oui mais à qui et pourquoi ?

Audio 48:30
La Cathédrale de Notre-Dame de Paris, le 23 avril 2019, une semaine après l'incendie qui l'a ravagée.
La Cathédrale de Notre-Dame de Paris, le 23 avril 2019, une semaine après l'incendie qui l'a ravagée. REUTERS/Gonzalo Fuentes

En 2019, l’incendie de la cathédrale Notre Dame a été suivi d’un élan de générosité. Les dons des grandes fortunes ont toutefois suscité la polémique d’une partie de la population, critiquant cette soudaine charité. Aux Etats-Unis, une vraie culture de la philanthropie existe. En 2017, les Américains ont donné 410 milliards de dollars, soit 2% du PIB. Les milliardaires à l’image de Bill Gates ont même fondé leurs propres fondations. Si le don ponctuel, souvent d’une somme modeste est perçu comme un vrai acte altruiste, les grands mécènes sont souvent soupçonnés de vouloir redorer leur image. Education, santé, environnement, patrimoine, pour quelles causes donne-t-on ?

Publicité

Avec :

Anne-Claire PACHE, professeure en innovation sociale, titulaire de la Chaire Philanthropie et co-fondatrice de la Chaire Entreprenariat et Innovation sociale de l’Essec Business School, co auteur de Vers une philanthropie stratégique (Editions Odile Jacob)

Arthur GAUTIER, professeur et directeur exécutif de la Chaire Philanthropie de l’Essec Business School, co-auteur de Vers une philanthropie stratégique (Editions Odile Jacob)

Dominique LEMAISTRE, spécialiste du Mécénat à la Fondation de France

 

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.