Accéder au contenu principal
Fréquence Asie

Coronavirus et croissants en Chine

Audio 03:34
Une rue désertée dans le quartier de la finance à Pékin, le 3 mars 2020.
Une rue désertée dans le quartier de la finance à Pékin, le 3 mars 2020. NICOLAS ASFOURI / AFP

La Chine, une terre promise. C'est ce que pensait l'entrepreneur français Benjamin Devos lorsqu'il a fondé, il y a 15 ans, sa chaine de boulangerie française à Pékin : Comptoir de France.

Publicité

Un concept qui avait rapidement cartonné. Expatriés et Chinois se ruaient vers les 15 boulangeries et pâtisseries avec leurs cafés à Pékin, à Shanghai, à Tianjin, pour y savourer baguettes, croissants ou financiers aux amandes. Mais le Covid-19 a tout chamboulé. Toutefois, Benjamin Devos est déterminé à se battre pour la survie du Comptoir de France. Comment une PME française en Chine tente de garder la tête hors de l'eau.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.