Accéder au contenu principal
La marche du monde

Éthiopie: des amours révolutionnaires

Audio 48:30
Engudai Bekele et Tadelech Haïlémikael témoignent lors du Colloque «Penser le Genre des violences politiques en Afrique» à Bordeaux, en octobre 2019.
Engudai Bekele et Tadelech Haïlémikael témoignent lors du Colloque «Penser le Genre des violences politiques en Afrique» à Bordeaux, en octobre 2019. @ Aurélien Gillier

Tadelech Haïlémikael et Engudai Bekele sont deux femmes de conviction, deux actrices de la révolution éthiopienne, issues de mouvements politiques marxistes et concurrents. Deux femmes qui ont beaucoup réfléchi à leur parcours de militantes et qui sont prêtes aujourd’hui à nous livrer chacune leur expérience très personnelle.

Publicité

Une émission enregistrée à Bordeaux, à l’occasion du Colloque « Penser le Genre des violences politiques en Afrique », un rendez-vous universitaire organisé par le Laboratoire des Afriques dans le Monde, auquel La marche du monde s’est associée afin de partager avec vous les témoignages en français d’Engudaï Bekele et Tadelech Haïlémikael.

À lire :
« À l’ombre des eucalyptus », de Engudaï Bekele
À paraître :
« Éduquer la nation en Éthiopie », de Pierre Guidi, aux éditions PUR en Avril 2020.

Un grand merci à Ophélie Rillon pour l’organisation du Colloque « Penser le Genre des violences politiques en Afrique »
Et au L.A.M (Les Afriques dans le Monde) CNRS/SCIENCES-PO et le C.E.P.E.D IRD PARIS DESCARTES.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.