Accéder au contenu principal
Décryptage

Coronavirus: un confinement est-il possible et souhaitable en Afrique?

Audio 19:30
Un soldat demande à un vendeur de fermer sa boutique alors que les autorités tentent de faire respecter le confinement de 21 jours visant à limiter la propagation du Covid-19, dans le canton de Khayelitsha près de Cape Town, le 27 mars 2020.
Un soldat demande à un vendeur de fermer sa boutique alors que les autorités tentent de faire respecter le confinement de 21 jours visant à limiter la propagation du Covid-19, dans le canton de Khayelitsha près de Cape Town, le 27 mars 2020. Reuters/Mike Hutchings

La pandémie de coronavirus domine l’actualité. Dans le monde entier, les chefs d’État, les gouvernements prennent des mesures pour limiter la progression de la maladie, notamment des mesures de confinement.

Publicité

Rester chez soi, sortir le moins possible. Cela concerne quatre personnes sur dix dans le monde aujourd’hui, quatre personnes sur dix incitées ou contraintes au confinement. Ce sont les consignes en France, c’est le cas aussi, sous différentes formes, au Nigéria, en Afrique du Sud, au Congo…

Mais pour beaucoup, le confinement pose des problèmes immédiats, des problèmes de survie : en Afrique notamment, où l’économie informelle est très importante, plus de la moitié du PIB de l’Afrique subsaharienne, selon des chiffres de la Banque africaine de développement.

Alors est-il possible d’appliquer un confinement strict en Afrique ? Est-ce que c’est souhaitable ?

Avec :

- Augustin Augier, directeur général de l'ONG Alima

- Rohen D'Aiglepierre, économiste spécialisé en économie du développement et de l’éducation, il travaille à l'Agence française de développement (AFD) en tant que responsable du pôle développement humain au Congo et expert régional éducation auprès de la Direction régionale Afrique Centrale, installé à Brazzaville.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.