Accéder au contenu principal
Religions du monde

Ramadan confiné: ramadan confisqué?

Audio 48:30
"Salamnews" n°73, Avril-Mai-Juin 2020.
"Salamnews" n°73, Avril-Mai-Juin 2020. (Salamnews)

Publicité

Religions du monde - Dimanche 26 avril 2020 - 11H10-12H (Heure de Paris)


Mosquées fermées, manque d’imams venus de l’étranger, l’iftar, le repas de rupture du jeûne le soir sans voisins, amis ou famille élargie : alors ramadan confiné signifie-t-il ramadan confisqué ?

À côté du sentiment de frustration et d’isolement des fidèles, les religieux mettent en avant l’occasion que représente ce confinement pour vivre un mois de ramadan plus intense spirituellement, tandis que se développent des initiatives encore timides d’un ramadan en ligne grâce aux outils du numérique comme les prêches diffusés sur les réseaux sociaux.

Dans cette émission, nous entendrons Mohamed Moussaoui, président du CFCM (le Conseil français du culte musulman) ; Mourad Latrech, cofondateur du quotidien en ligne Saphirnews et du trimestriel Salamnews ; Sinatou Saka, spécialiste des réseaux sociaux sur RFI ; l’imam Abdelali Mamoun et Kahina Balhoul, première femme imam en France cofondatrice avec l’imam Faker Korchane de la mosquée mixte Fatima où hommes et femmes prient ensemble.

 

Grand invité Makram Abbès, professeur des universités à l’ENS Lyon où il dirige la section des études arabes. Makram Abbès a traduit et écrit l’introduction du livre de Muhammad Shahrour « Pour un islam humaniste : une lecture contemporaine du Coran » (Cerf).

Muhammad Shahrour, décédé en décembre 2019 à 81 ans à Abou Dhabi, a étudié pendant trente ans le Coran en délaissant volontairement tout ce qui a été produit après, hadiths compris. Celui qui est surnommé « le Luther de l’islam » propose une lecture libératrice du Coran.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.