Accéder au contenu principal
Accents d'Europe

Covid-19: une violence plurielle

Audio 19:30
Personnel soignant dans une unité de soins intensifs destinés à des malades du Covid-19. Rome, le 20 avril 2020. (Image d'illustration).
Personnel soignant dans une unité de soins intensifs destinés à des malades du Covid-19. Rome, le 20 avril 2020. (Image d'illustration). Alberto Pizzoli/AFP/Getty Images

Alors que les Européens commencent à retrouver un début de liberté de mouvement, on se penche sur la violence de ces derniers mois, violence de la maladie, du confinement et parfois des deux à la fois. L’Italie qui compte désormais plus de 30 000 victimes vient tout juste d'autoriser les rassemblements pour les enterrements. C’est dire la violence du deuil des familles qui ne pouvaient dire au revoir à leurs morts. Récit signé Cécile Debarge.

Publicité

Et on l'a dit, la période de confinement a été une catastrophe pour toutes les femmes victimes de violences conjugales. En Pologne, on compte 400 à 500 morts par an et 250 000 appels à l’aide. Pour toutes celles qui ne pouvaient prétexter une sortie pour déposer plainte, une jeune lycéenne a créé un faux site de vente de produits cosmétiques en ligne. Une connexion qui vaut appel à l’aide. Les explications à Varsovie de Thomas Giraudeau.

Et pendant le confinement, les violences intra-familiales, celles dirigées contre les femmes mais aussi les enfants ont explosé en Espagne de + 48 %. Une source de préoccupation dans un pays qui s’est attaqué de front au problème. En Espagne, Diane Cambon.

Et les animaux dans tout ça ? Pas forcément un point de détail, quand on sait à quel point la pandémie est aussi liée à notre consommation animale et notre mode d’élevage. Certaines associations veulent donc saisir l’occasion de cette crise sanitaire pour plaider la cause du bien-être animal. Moins de viande dans notre assiette ou plus de viande du tout. Les militants s’activent. À Londres, Marie Billon.
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.