Accéder au contenu principal
Internet

Google, le médecin qui reçoit sans rendez-vous

Flickr/ A. Bachellier

Le géant du Net se lance sur un créneau porteur : la recherche de diagnostic médical sur la Toile. Qui n’a effectivement jamais cherché à en savoir plus par le biais d’Internet sur un bobo, sur un terme scientifique prononcé par un médecin ? Google annonce sur son blog l'apparition d'un nouvel outil qui permet de faire remonter plusieurs pathologies possibles en fonction de symptômes tapés dans le moteur de recherche. Un diagnostique à base d’algorithme, sans ordonnance, par un docteur web 2.0 nommé Google.

Publicité

La fonctionnalité n’est pas encore disponible sur le site français de Google. Mais sur la version anglophone, si vous saisissez dans le moteur de recherche le symptôme dont vous souffrez, Google vous indiquera une liste de pathologies possibles. Par exemple, pour une « douleur abdominale à droite », on vous propose au choix, « appendicite », « kyste » ou autres « hernies ». Les indications ne sont pas rédigées par des médecins mais sont bel et bien le résultat d’une association de recherches et de résultats le plus fréquemment consultés. Google n’a donc pas investi dans une formation bac + 10 mais peaufine les fameux algorithmes qui font son succès.

Le Conseil national de l’Ordre des médecins en France monte au créneau. Interrogé par Le Figaro, Jacques Lucas, le vice-président du Cnom, défend le sérieux de sa profession. Il assure que le Vidal et autres manuels médicaux ont toujours servi à informer les patients et qu'à l'inverse de Google, ils sont rédigés par de vrais médecins. D’où la création en 2007 d’un label créé à destination des sites internet « Health on the Net ». Objectif : guider l’internaute dans ses recherches « vers des sources en ligne d'informations médicales et de santé fiables, compréhensibles et pertinentes ».

Il faut reconnaître que le Net est une vraie jungle où l’on trouve le meilleur comme le pire. Autre trouvaille qui fait frémir le monde médical : un blog créé par un groupe de chercheurs aux Etats-Unis à destination des médecins et qui permet de calculer l’espérance de vie des patients âgés en fonction de leurs pathologies afin d’affiner les traitements. Problème : ce site est disponible à tous.

Pour en savoir plus :

→ Le blog de Google qui en dit plus sur cet outil 
→ L'article du monde.fr sur les outils de calcul d'espérance de vie

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.