Accéder au contenu principal
Espace

Une planète potentiellement habitable découverte dans un nouveau système solaire

GJ 257d se trouve à 31 années-lumière de la Terre (image d'illustration).
GJ 257d se trouve à 31 années-lumière de la Terre (image d'illustration). NASA/JPL-Caltech

Une équipe internationale d’astronomes a annoncé jeudi 1er août avoir découvert un nouveau système solaire qui comprendrait une planète potentiellement habitable.

Publicité

Cette incroyable découverte a été faite grâce aux données fournies par le satellite TESS de la Nasa, en orbite depuis le mois d’avril dernier. Il a déjà identifié plusieurs dizaines d’exoplanètes, mais celle-ci est sans doute la plus intéressante.

Située à 31 années-lumière de la Terre, elle fait partie d’un système solaire composé d’une naine rouge, petite étoile en phase de refroidissement, et de deux autres planètes. Ces dernières, très proches de leur soleil, sont trop chaudes en surface pour pouvoir être habitables.

► À relire : À quoi ressemblent les exoplanètes ?

En revanche, GJ 257d - comme l’ont baptisée les astrophysiciens -, se situe à une bonne distance et si elle dispose d’une atmosphère suffisamment dense, la température à sa surface pourrait être propice à la présence de l’eau liquide, élément indispensable pour le développement de la vie.

Selon les chercheurs, si une forme de vie existe effectivement sur cette planète, elle pourrait être détectable avec la prochaine génération de télescopes.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.