Accéder au contenu principal
Samoa

Les îles Samoa en proie à la rougeole, qui s'étend partout dans le monde

L'Ukraine est un des foyers où la rougeole a augmenté considérablement en Europe en 2018 dû notamment à un manque de vaccination.
L'Ukraine est un des foyers où la rougeole a augmenté considérablement en Europe en 2018 dû notamment à un manque de vaccination. AFP Photos/Yuri DYACHYSHYN

Les îles du Pacifique ne sont pas les seules concernées. L'an passé, la maladie a fait 140 000 morts annonce l'OMS jeudi 5 décembre. En majorité des enfants de moins de 5 ans. La tendance devrait encore s'aggraver en 2019.

Publicité

Avec notre correspondant à Genève,  Jérémie Lanche

Après des décennies de baisse constante dans le nombre de malades, 2018 marque une rupture dans la lutte contre la rougeole. Elle a contaminé près de dix millions de personnes. Surtout en RDC, à Madagascar et en Ukraine.

→ Réécouter : Reportage Afrique : RDC: la rougeole résistante dans les zones rurales

Mais toutes les régions sont concernées. Aux États-Unis, cela faisait 25 ans qu'on n'avait pas vu autant de malades de la rougeole. La faute à une couverture vaccinale en chute libre, en partie due à l'influence grandissante des anti-vaccins. C'est ce que dit la docteure Kate O'Brien de l'OMS :

« Il y a des anti-vaccins depuis que les vaccins existent, depuis la fin du 18e siècle. Ce n'est pas nouveau. Ce qui est nouveau depuis 5-10 ans, c'est que ces personnes ont désormais accès à un mégaphone [avec les réseaux sociaux]. Il y a beaucoup de groupes marginaux parmi ces anti-vaccins. Ils ne sont pas nombreux mais ils font de la désinformation. Et ce qui est nouveau, c'est donc qu'ils peuvent distribuer leur message très largement et donner l'impression qu'ils sont beaucoup plus nombreux que ce qu'ils sont réellement. »

Même si un malade survit à la rougeole, son système immunitaire est gravement atteint. Multipliant ainsi les chances d'autres infections. On parle d'amnésie immunitaire. Le vaccin contre la rougeole est sûr et bon marché rappelle l'OMS. Deux doses suffisent pour s'en protéger.

Pendant deux jours, une gigantesque opération de vaccination contre la rougeole doit permettre de lutter contre l'épidémie qui sévit sur l'archipel des Samoa. Les îles à l'arrêt sont actuellement à l'arrêt, aucun commerce n'est ouvert et la population est priée de rester chez elle.

→ Lire aussi : L’épidémie de rougeole inquiète (RFI Savoirs)

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.