Accéder au contenu principal
Cyclisme / Tour de France 2012

Thibaut Pinot comme un grand

Thibaut Pinot s'offre la victoire à Porrentruy, le 8 juillet 2012.
Thibaut Pinot s'offre la victoire à Porrentruy, le 8 juillet 2012. Reuters

Benjamin du Tour de France, Thibaut Pinot a fait parler tout son talent pour remporter en solitaire la 8e étape, à Porrentruy, dimanche 8 juillet. Le coureur de la FDJ-BigMat a offert à la France un premier succès sur cette Grande Boucle 2012. Bradley Wiggins reste en jaune.

Publicité

De notre envoyé spécial sur le Tour de France,

« Il m’a fait pleurer ce petit con…c’est magnifique ». Ce sont les premiers mots d’ Arthur Vichot, le copain de Thibaut Pinot, Franc-Comtois comme lui. « C’était la guerre toute la journée et quand on a des jambes comme lui, il faut y aller », a ajouté le coureur.

Ensemble, ils partagent les mêmes rêves à La Française des Jeux. Arthur Vichot est le seul Français à avoir remporté une étape lors du dernier Critérium du Dauphiné où Bradley Wiggins avait imposé sa loi. Déçu de ne pas avoir eu la possibilité de l'emporter hier entre Tomblaine et La Planche des Belles Filles, Thibaut Pinot a finalement goûté au succès avec 24 heures de retard.

Hier, alors qu’il passait dans son village natal où tout le monde semblait rêver d’une victoire de l’enfant du pays, il s’était finalement classé 15e à 1’24 ” de l’étonnant Christopher Froome (Sky). Sa déception était palpable et aujourd’hui, jour de la Saint-Thibault, le jeune garçon a fini par décrocher la lune. De l’autre côté de la frontière, à Melisey, les cœurs ont dû largement chavirer. Son père est le maire de cette petite commune de 1 700 habitants.

Il ne devait pas courir le Tour de France

Thibaut Pinot dans le final de la 8e étape, le 8 juillet 2012.
Thibaut Pinot dans le final de la 8e étape, le 8 juillet 2012. REUTERS/Bogdan Cristel

Marc Madiot, le manager de l'équipe, qui n’était pas vraiment d’accord pour l’aligner sur le Tour de France car il le trouvait sans doute encore un peu jeune, n'a visiblement pas regretté son choix. Il fallait le voir soutenir son poulain, hurlant depuis sa voiture. Pas sûr que Thibaut Pinot l'ai entendu, tant les cloches suisses retentissaient tout au long du final.

A force de persuasion, Thibaut Pinot a fini par obtenir sa sélection largement méritée 10 jours avant le début de la Grande Boucle. Il était initialement prévu pour la Vuelta en août prochain. Mais son comportement dans le Tour de Suisse a fini par convaincre Marc Madiot.

« Après le col de la Croix (première catégorie), je n’ai pas prix de risque », a confié le vainqueur du jour. « Je connais ces routes par cœur et j’ai tout donné dans les dix derniers kilomètres», a-t-il admis. « A chaque fois qu’il y a une arrivée au sommet, je me donne à fond ». Mais aujourd’hui, Thibault Pinot est allé encore plus loin dans la douleur. Ces trois journées passées dans sa région resteront un grand souvenir. A Besançon ce lundi lors du contre-la-montre, il retrouvera ses anciens copains de vélo. Amateur, il était licencié à l'AC Bisontine.

Bradley Wiggins sur un fauteuil

Bradley Wiggins et son train bleu, le 8 juillet 2012.
Bradley Wiggins et son train bleu, le 8 juillet 2012. REUTERS/Bogdan Cristel

Derrière le héros du jour, le grand bénéficiaire est sans doute Bradley Wiggins. Le Britannique n’a quasiment pas été attaqué. Jurgen Van den Broeck a bien tenté d'accélérer dans le col de la Croix. Mais « Wiggo » n'a pas bronché. Dans la descente, Vicenzo Nibali a testé ses adversaires, mais en vain. Comme la veille, Cadel Evans a pris la deuxième place, devant le coureur français, Tony Gallopin. Le groupe maillot jaune, sur la ligne d'arrivée, était réduit à sa plus simple expression. Outre Wiggins, Evans et Nibali, Denis Menchov, Christopher Froome ainsi que Fränk Schleck était présents. Samuel Sanchez a en revanche été contraint à l'abandon sur chute.

Demain lundi dans le premier chrono de cette édition long de 41,5 kilomètres entre Arc-et-Senans et Besançon, Bradley Wiggins devrait logiquement conforter sa position.

Le Classement de l'étape et le général

tour de france 2012 : résultats, analyses et reportages

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.