Accéder au contenu principal
Cyclisme / Tour de France 2012

A Pau, les coureurs manquent de pot

Fränk Schleck lors de la première semaine du Tour, le 3 juillet 2012.
Fränk Schleck lors de la première semaine du Tour, le 3 juillet 2012. REUTERS/Stephane Mahe

Dans la soirée du mardi 17 juillet, l’Union cycliste internationale a annoncé le contrôle positif de Fränk Schleck. Le coureur de la formation RadioSchack n’a pas pris le départ ce matin à Pau qui accueille le Tour pour la 64e fois. C’est aussi la ville qui a connu plusieurs histoires de dopage ces dernières années.

Publicité

De notre envoyé spécial sur le Tour de France,

Au départ de Pau ce 18 juillet, sous un soleil de plomb, un nombre impressionnant de journalistes s’étaient amassés devant le bus de l’équipe de Fränk Schleck (RadioSchack), en espérant un supplément d’information après l’annonce de son contrôle positif mardi soir.

Une nouvelle qui n’a pas surpris grand monde. « A Pau, on a toujours droit à une petite affaire », soupirait un caméraman qui se plaignait de voir sa deuxième journée de repos encore gâchée. Un journaliste radio avouait même hier matin au petit déjeuner : « Aujourd’hui, on risque d’avoir du travail… on est à Pau ». Hier soir, devant l’hôtel de l'équipe RadioShack, la plupart ironisaient : « Dieu merci on en était à l’apéro, on avait pas commencé à manger. » Si Pau brille par son record - elle accueille le Tour pour la 64e fois - les affaires de dopage ont aussi marqué la ville.

2007, une année riche en rebondissement

Jens Voigt avant le départ de l'étape entre Pau et Bagnères-de-Luchon, le 18 juillet.
Jens Voigt avant le départ de l'étape entre Pau et Bagnères-de-Luchon, le 18 juillet. REUTERS/Stephane Mahe

En 2007, Alexandre Vinokourov (actuellement dans le peloton), avait été exclu pour autotransfusion. La même année, Michaël Rasmussen avait été exclu pour défaut de localisation à l’occasion de plusieurs contrôles antidopage inopinés ratés. La veille, il s’était imposé en haut du col de l’Aubisque. Depuis plusieurs jours, des discutions entre l’organisateur et l’équipe Rabobank avaient été engagées. Cette histoire commençait sérieusement à « pourrir » l’ambiance du Tour. A Pau, le 25 juillet, le coureur Danois est sommé de s’arrêter alors qu’il porte le maillot jaune. Le mois précédent le Tour, il avait affirmé être au Mexique pour se préparer. En réalité, il se trouvait en Italie.

La décision de l’équipe Rabobank suivait de peu un autre fait du jour : toute l’équipe Cofidis quittait la course. En effet, l’Italien Christian Moreni avait été contrôlé positif quelques jours auparavant.

Un mauvais steak pour Alberto Contador

Alberto Contador lors d'une conférence de presse, le 7 février 2012.
Alberto Contador lors d'une conférence de presse, le 7 février 2012. REUTERS/Juan Medina

Alberto Contador, dauphin de Michaël Rasmussen en 2007, avait lui aussi faire la Une du journal régional. Dans ce Béarn si splendide, alors qu’il profite de sa deuxième journée de repos, l’Espagnol subit un contrôle qui révèlera des traces de clenbutérol. Dès lors, le grimpeur mettra en cause la viande avalée la veille et le jour même du contrôle (en provenance d’Espagne). La théorie du steak dopant n’a pas convaincu. « El Pistolero » est actuellement suspendu après une décision de l'Agence mondial antidopage. Il reprendra la compétition le mois prochain.

Pour en revenir au cas 2012, Jens Voigt, doyen du Tour et coéquipier de Fränk Schleck a déclaré : « Nous sommes sous le choc. C’est une nouvelle difficile à digérer, il reste encore cinq jours et il va falloir rester concentré et continuer notre travail ». Pour Maxime Monfort, autre coéquipier, les choses sont claires : « Si Fränk (Schleck) avait voulu tricher, il n’aurait sûrement pas pris ce produit-là. » Il ajoute : « Fränk a toute la confiance de l’équipe et la mienne. J’espère qu’il va très vite prouver son innocence. »

L’année dernière, les frères Schleck avaient pris la deuxième et troisième place du podium à Paris. Avec l’absence d’Andy et l’exclusion de Fränk, le podium 2012 sera orphelin des deux Luxembourgeois.

tour de france 2012 : résultats, analyses et reportages

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.