Accéder au contenu principal
Cyclisme / Tour de France 2012

Chris Boardman : « c'est extraordinnaire pour le cyclisme britannique »

Chris Boardman lors du 85e Tour de France en 1998.
Chris Boardman lors du 85e Tour de France en 1998. AFP PHOTO

Chris Boardman est un ancien coureur anglais. Il devient professionnel en 1993 avec l'équipe française Gan. Chris Boardman a arrêté sa carrière en 2000. Il a participé à six Tours de France et comptabilise six jours en jaune. Il revient sur la victoire de Bradley Wiggins qu'il a cotoyé lors des Jeux Olympiques de 2004 dans la sélection de Grande-Bretagne.

Publicité

De notre envoyé spécial sur le Tour de France,

Un Anglais en jaune sur les Champs-Elysées, c’est une chose incroyable ?
C’est sans précédent. Pour nous c’est une chose inespérée. Je n’aurais jamais imaginé voir cela, c’est un rêve qui se réalise.

Vous avez à plusieurs occasions porté le maillot jaune. Quel souvenir en gardez-vous ?
Le maillot jaune, c’est un truc vraiment très spécial. Dans le monde du cyclisme, le Tour est la course la plus importante. Mais pour gagner le général, c’était autre chose. C’est quand même cela qui m’a apporté le plus de notoriété. Le maillot jaune fait toujours décoller une carrière professionnelle.

Comment expliquer la victoire de Bradley Wiggins ?
Bradley Wiggins a progressé chaque année. Il a passé des paliers à chaque fois, et s’est attaché à travailler chaque détail. Tout le monde le sait, depuis sa quatrième place en 2009, il a tout misé sur cette course. Finalement, il est arrivé cette année à ses fins avec une équipe incroyablement forte. Ses équipiers ont été chaque jour prêts à relever le défi. Ils ont même pris la deuxième place du podium avec Christopher Froome. Franchement, ils étaient imbattables sur ce Tour.

On a eu l’impression que Cristopher Froome était le seul concurrent de Bradley Wiggins.

Oui, peut-être cela aurait été une histoire différente si Christopher Froome avait été dans une autre équipe. Dans les prochaines années, il sera sûrement dans une autre formation et ce sera une vraie bagarre. Mais sur ce Tour, il a été très professionnel. Il s’est attaché à faire gagner Bradley Wiggins et n’a pas joué sa carte personnelle.

Il y avait six Britanniques alignés sur ce Tour et cinq d’entre eux ont gagné. C’est une vraie réussite pour vous. Pensez-vous que le cyclisme va prendre une petite place face au sacro-saint football ?
Evidemment, le football restera toujours le sport numéro un. Mais le cyclisme commence à prendre une place très importante. Il y a de plus en plus de magasins de cycle, on en parle pas mal à la télévision et dans les journaux. Cette année, les Britanniques ont énormément parlé de Wiggins et de son maillot jaune. C’est une nouvelle époque qui s’ouvre devant nous et cela va changer pas mal de choses. Economiquement d’abord. Ensuite, cela va améliorer les gros problèmes de santé que vivent les Anglais actuellement. Faire du vélo en loisir, c’est quelque chose de bon et Bradley Wiggins va sûrement inciter à la pratique du cyclisme

L’Angleterre est en train de vivre une année sportive incroyable. Entre la victoire de Chelsea en Ligue des champions, l’organisation des Jeux olympiques et la victoire de Bradley Wiggins sur le Tour de France, c’est un carton plein.
Pour nous c’est extraordinaire et c’est une grande surprise. Bradley Wiggins en Jaune, Christopher Froome deuxième et Mark Cavendish qui s’offre deux victoires avec le maillot de champion du monde sur le dos, c’est sans précédent. Oui, c’est une grande année !

Comment expliquez-vous la réussite de l’équipe Sky après seulement trois années d’existence ?
Tout simplement parce que l’équipe Sky a recruté un encadrement très expérimenté. Ils ont utilisé la même philosophie et la même méthodologie que l’équipe nationale qu’ils ont transposée dans le monde professionnel. Ils ont surtout mis en place de nouvelles idées, travaillé beaucoup et se sont fait confiance. Tout cela a bien marché.

tour de france 2012 : résultats, analyses et reportages

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.