Accéder au contenu principal
football

Racisme dans le foot : UEFA veut durcir les sanctions

L'UEFA propose de suspendre au moins pour 10 matches les footballeurs et les officiels coupables d'injures racistes, et de fermer les tribunes d'où elles seraient lancées par des spectateurs, a-t-elle annoncé mercredi 10 avril. «Il faut des sanctions, et elles doivent être dissuasives: nous proposons qu'un joueur ou un officiel convaincu de racisme soit suspendu au moins pour 10 matches», a expliqué le secrétaire général de l'instance européenne du football, Gianni Infantino, lors d'un forum à Manchester. «Si des supporteurs, au stade, se rendent coupables d'injures ou actes racistes, la première sanction sera la fermeture partielle des tribunes, là où l'infraction a été commise. En cas de récidive, ce sera fermeture complète et une amende minimale de 50.000 euros», a-t-il ajouté. 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.