Accéder au contenu principal
Football / Ligue des champions UEFA

Ligue des champions: Manchester City revient de l’enfer face au Bayern

Sergio Agüero, auteur d'un triplé face au Bayern Munich.
Sergio Agüero, auteur d'un triplé face au Bayern Munich. REUTERS/Phil Noble

Grâce à un triplé d’Agüero, Manchester City a réussi à s’imposer en fin de match contre le Bayern Munich, rapidement réduit à dix (3-2). La formation anglaise peut de nouveau croire à la qualification en 8e de finale de la Ligue des champions. Elle jouera sa place lors de la dernière journée de la phase de poules à Rome.

Publicité

Privé de Yaya Touré, Manchester City devait faire un résultat à domicile face au Bayern pour espérer garder une chance d’accéder aux 8e de finale de la Ligue des champions.

Face à un adversaire déjà qualifié et assuré de terminer à la première place du groupe E, les choses débutent mal pour City. La faute à l’absence de sa tour d’ivoire Yaya Touré, suspendu. A un manque de mordant évident en début de match. Et bien sûr à la belle prestation des Allemands.

La faute indiscutable du Munichois Mehdi Benatia sur Sergio Agüero.
La faute indiscutable du Munichois Mehdi Benatia sur Sergio Agüero. REUTERS/Phil Noble

Quand à la 20e minute Medhi Benatia, le défenseur central du Bayern, commet une faute sur Agüero parti seul au but, on pense que le destin du match est en train de basculer. Le Marocain est expulsé et l’Argentin de City se fait justice : 1-0.

Mais malgré leur infériorité numérique et le manque d’enjeu pour eux, les Allemands jouent le match à fond et se trouvent récompensés en fin de première mi-temps. Sur un coup franc idéalement placé devant la surface de réparation, Xabi Alonso place le ballon au ras de terre dans la cage de Hart (1-1, 40e). Peu après, un long centre de Boateng atterrit au point de penalty. Lewandowski s’élève sans trop y croire, mais Sagna et Kompany sont aux abonnés absents. L’Allemand peut alors placer le ballon dans le coin gauche du but de Hart (1-2, 45e).

Agüero ce héros

Après les citrons, Xabi Alonso manque le coup de grâce sur un service de Ribéry. City tente ensuite maladroitement sa chance. Un tir de Navas dans un angle fermé trouve Neuer sur sa trajectoire (50e). Puis une tentative de Milner chatouille la lucarne du portier allemand (52e).

Devancés à la marque et battus dans le jeu, les Mancuniens se montrent incapables de changer de rythme. Ils jouent par à-coups et, malgré les bonnes prestations d’Agüero et de Navas, buttent sur une défense allemande pour l’instant très appliquée.

Soudain, le cours du match s’inverse à nouveau. Il suffit d’une balle perdue de Xabi Alonso pour lancer Agüero en contre (2-2, 85e). A la 90e minute, une nouvelle erreur défensive du Bayern dans l’axe permet au même Agüero de se payer un troisième tête-à-tête avec le portier allemand. L’Argentin est dans un jour faste et met le ballon au fond des filets adverses (3-2, 90e). Inespéré !

Le Bayern connaît sa première défaite de la saison. Pour Manchester City, cette victoire est synonyme de dernière chance. Les Citizens, désormais à égalité de points avec le CSKA Moscou et l’AS Roma, se rendront en Italie pour décrocher la timbale à l’occasion de la dernière journée de la phase de poules de la Ligue des champions. Une dernière chance à laquelle ils ne croyaient plus.
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.