Accéder au contenu principal
Football / Ligue des champions UEFA

Ligue des champions: Monaco doit se rassurer à Leverkusen

Lors de sa dernière sortie européenne, Monaco n'avait pas été à la hauteur de Benfica.
Lors de sa dernière sortie européenne, Monaco n'avait pas été à la hauteur de Benfica. REUTERS/Rafael Marchante

En berne lors de ses récentes sorties tant en Ligue 1 que sur la scène européenne, l'AS Monaco rend visite au Bayer Leverkusen, pour le compte de la 5e journée de Ligue des champions. Si les Monégasques ne jouent pas leur avenir européen sur ce match, une défaite risque de les éloigner des 8e de finale.

Publicité

Idéalement parti en Ligue des champions, l’AS Monaco marque le pas. A l’image de ses dernières sorties en championnat de France (trois matchs nuls), le club de la Principauté ne gagne plus sur la scène continentale. Pire, il a connu sa première défaite en quatre matchs lors de la dernière journée face à Benfica (0-1). Résultat : le Bayer Leverkusen, avec 9 points, occupe la tête de la poule C. Derrière l'ogre allemand, le club lisboète et le Zenith de Saint-Pétersbourg poussent. Ils ne sont plus qu’à un point de l’AS Monaco.

Layvin Kurzawa, blessé à la cuisse

Le déplacement des rouge et blanc en Allemagne, ce mercredi 26 novembre, s’annonce périlleux. Face à un adversaire qui peut valider son billet pour les 8e de finale, les Monégasques ont du souci à se faire. D’autant que leur entraîneur Leonardo Jardim ne pourra pas compter sur l’un des hommes forts de son équipe, le latéral Layvin Kurzawa, blessé à la cuisse.

La chance de Monaco ? Que Leverkusen joue petit pied et se contente du nul qui lui suffit pour finir à l’une des deux premières places qualificatives du groupe (un nul lui assurerait même la première place si le Benfica ne s’impose pas à Saint-Pétersbourg). Ou encore que le Benfica et le Zénith, qui se rencontrent en Russie deux heures plus tôt, se neutralisent. En tout état de cause, les Monégasques ne seront pas éliminés à l’issue de cette cinquième journée. En revanche, s'ils veulent avoir leur destin entre les pieds, ils feraient bien de s’imposent en Allemagne.

Pour y parvenir, il leur faudra faire preuve de réalisme. Une qualité qui leur fait grandement défaut cette saison. A Lisbonne, il y a trois semaines, ils avaient laissé échapper dans les dernières minutes une victoire largement à leur portée faute d’avoir concrétisé leurs nombreuses occasions. Face au jeu ouvert du Bayer Leverkusen, les opportunités de conclure devraient se présenter. Cette fois, il faudra les mettre au fond.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.