Accéder au contenu principal
Cyclisme

Mondiaux de Cyclisme: la consécration pour Alejandro Valverde

Alejandro Valverde est devenu champion du monde de cyclisme sur route en Autriche, le 30 septembre 2018.
Alejandro Valverde est devenu champion du monde de cyclisme sur route en Autriche, le 30 septembre 2018. Christof STACHE / AFP

L'Espagnol Alejandro Valverde est devenu à 38 ans champion du monde de cyclisme, dimanche 30 septembre, sur le difficile parcours autrichien d'Innsbrück, devant le Français Romain Bardet. Valverde a réglé au sprint un quatuor après 258,5 kilomètres. Le Canadien Michael Woods a pris la troisième place devant le Néerlandais Tom Dumoulin.

Publicité

Les années ne pèsent visiblement pas dans les jambes d’Alejandro Valverde. A 38 ans, il est devenu champion du monde sur le difficile circuit d’Innsbruck en Autriche. Un parcours que tout le monde qualifiait de dantesque et que le coureur a su dompter à la perfection. Il a coupé la ligne d’arrivée après 258,5 kilomètres de course devant le Français Romain Bardet et le Canadien Michael Woods a pris la troisième place.

« Cela fait beaucoup d‘années que je lutte pour ce titre »

En tant que coureur espagnol Alejandro Valverde succède à Oscar Freire, dernier coureur ibérique à s’imposer dans un Mondial en 2004. En larmes, Alejandro Valverde a commenté son exploit du jour : « Je ne le crois pas. Je suis vieux et cela fait beaucoup d‘années que je lutte pour ce titre. J’ai essayé de faire du mieux dans ce final de fou, j’ai pris mes responsabilités pour le sprint ». Et d’ajouter : « C’est la plus belle victoire de ma carrière. J’ai fait beaucoup de podium, mais cette fois je ne me suis pas trompé je ne pouvais décevoir personne. »

Depuis le début de sa carrière, le coureur espagnol était monté 6 fois sur le podium. Il avait obtenu sa première médaille il y a quinze ans, en argent, à Hamilton au Canada, devancé par son compatriote Igor Astarloa.

L’homme aux 16 étapes dans les Grands Tours, qui a obtenu quatre victoires sur la classique Liège-Bastogne-Liège, a aussi remporté une fois la Vuelta, en 2009. Au fil d'une très longue carrière marquée par une suspension au début des années 2010, à cause de l'affaire de dopage Puerto, le voilà enfin avec le maillot en arc-en-ciel.

À 38 ans, 5 mois et 10 jours, l'Espagnol est désormais membre du club très fermé des champions du monde de plus de 35 ans, désormais composé de quatre coureurs. Le Néerlandais Joop Zoetemelk, sacré en 1985, demeure le recordman à 38 ans, 8 mois, 29 jours.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.