Accéder au contenu principal

Sept dirigeants du sport kényan inculpés de corruption

Sept dirigeants du sport kényan, dont un ancien ministre, vont être inculpés de corruption et de détournement de plus de 500.000 dollars lors des Jeux olympiques 2016 à Rio de Janeiro, a indiqué samedi le procureur général du pays. L'ancien ministre des Sports, Hassan Areroe, et le double champion olympique de demi-fond, Kipchoge Keino, font partie des personnalités concernées, a précisé le procureur Noordin Haji. Aux JO 2016, des tenues d'athlètes kényans avaient également été volées par des officiels.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.