Accéder au contenu principal

Athlétisme: le semi-marathon de Trieste finalement ouvert aux coureurs africains

Une journée de polémique et de débats houleux, et finalement le rétropédalage. Dans la soirée du samedi 27 avril, l'organisateur du semi-marathon de Trieste, en Italie, a annoncé que les athlètes africains pourront participer à la course prévue le 5 mai. Dans un premier temps, il avait été décidé que seuls les Européens seraient tolérés pour, d'après l'organisateur Fabio Carini, dénoncer la façon dont les athlètes africains sont « purement et simplement exploités ». Celui-ci est finalement revenu sur sa position. « Après avoir lancé une provocation qui a atteint sa cible et attiré une grande attention sur un thème éthique fondamental, nous allons inviter des athlètes africains, contrairement à ce qui avait été annoncé », a-t-il indiqué dans un communiqué. Peu avant sa publication, la Fédération italienne d'athlétisme avait annoncé l'ouverture d'une enquête. « Je reconnais que nous aurions dû soulever le problème de façon différente, et avec un timing différent, et c'est ce que nous ferons. Je regrette les réactions provoquées par cette décision et je présente mes excuses à ceux qui se sont honnêtement sentis offensés », a précisé Fabio Carini.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.