Accéder au contenu principal
Cyclisme

Tropicale Amissa Bongo: l'Erytrhéen Biniam Girmay recidive à Port-Gentil

Biniam Girmay vainqueur de la 6e étape à Port-Gentil, le 25 janvier 2020.
Biniam Girmay vainqueur de la 6e étape à Port-Gentil, le 25 janvier 2020. Photo: Gautier DemoTropicale Amissa Bongo

Le jeune Erythréen Biniam Girmay remporte samedi 25 janvier son deuxième succès de la semaine à Port-Gentil, après Mitzic lors de la 3e étape. Après avoir créé la surprise en 2019 en dominant au sprint à Franceville le grand sprinter allemand André Greipel, le jeune Erythréen signe un troisième succès en deux participations sur la Tropicale.  « C’est incroyable ! Ce fut une belle course pour moi et je remercie l’équipe. Ce n’était pas facile et mes coéquipiers m’ont placé idéalement pour le sprint. Je n’ai pas beaucoup d’expérience et j’ai pu largement m’appuyer sur eux », raconte le vainqueur du jour au micro de RFI. A seulement 19 ans, il a rejoint cette année l’équipe professionnelle française Nippo-Delko Provence grâce à sa performance sur la Tropicale 2019. En revenant sur les routes du Gabon, il a confirmé que l’on pouvait compter sur lui. Biniam Girmay a devancé l’Algérien Yacine Hamza, déjà deuxième hier, et l’Italien Attilio Viviani, vainqueur de la première étape. Au classement général, l’Erythréen Natnael Tesfazion n’a plus qu’une seconde d’avance sur son poursuivant Jordan Levasseur (Natura4Ever-Roubaix) et quatre sur un autre coureur français, Emmanuel Morin (Cofidis).

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.