Accéder au contenu principal

Des Jeux olympiques de Tokyo à quelle saison, en 2021?

Les anneaux olympiques brillant à Tokyo, près de l'Odaiba Marine Park.
Les anneaux olympiques brillant à Tokyo, près de l'Odaiba Marine Park. REUTERS/Issei Kato

Le 24 mars, le Comité international olympique (CIO) et le gouvernement japonais ont entériné le report des Jeux de Tokyo à 2021, à cause de la pandémie mondiale de coronavirus. Durant les prochaines semaines, le CIO devrait acter les nouvelles dates des JO d’été. Avec une surprise à la clé ?

Publicité

« Toutes les options sont sur la table, avant et pendant l’été 2021. » Thomas Bach, le président du Comité international olympique, a semé le doute ce 25 mars 2020 en annonçant que la période à laquelle les Jeux de Tokyo allaient être reportés à cause du coronavirus n’était pas fixée.

Il n’est visiblement pas acquis que ces JO se tiendront en juillet-août 2021, comme cela était prévu pour 2020. Une task force surnommée « Here We Go » va ainsi se charger de chercher la meilleure solution et la meilleure saison pour les prochains JO.

Des Jeux d’été… en hiver ?

Ce serait une surprise absolue : que les Jeux d’été aient lieu entre le 1er janvier et le 20 mars 2021.

Cette option présenterait pourtant plusieurs avantages. Tout d’abord, elle éviterait une attente trop longue par rapport aux dates initiales (24 juillet-9 août 2020). Ensuite, le climat est froid mais plutôt sec en janvier-février, dans la capitale japonaise. Bref, un environnement sans doute davantage propice à la pratique du sport de haut niveau que la canicule estivale. Enfin, aucun grand événement sportif exceptionnel n’est prévu pour l'heure à cette période, surtout si ces JO 2021 sont programmés après l’Open d’Australie de tennis (18-31 janvier) et la Coupe d’Afrique des nations de football (9 janvier-6 février). Enfin, ces Jeux de Tokyo ne viendraient pas perturber le dénouement des grandes compétitions de sport collectif (saison NBA, Ligue des champions européenne de football, etc.).

Méfiance toutefois : avec la pandémie mondiale de Covid-19, plusieurs manifestations sportives de 2020 risquent d’être décalées au premier trimestre 2021 et des organisations comme l’ATP (tennis), l’UEFA (football) ne seront peut-être pas prêtes à faire des concessions. Enfin, il n’est pas du tout sûr que la crise liée au coronavirus soit suffisamment passée, à cette période.

Le printemps, une saison emblématique au Japon

Et pourquoi pas au printemps, soit entre le 20 mars et le 21 juin ? Cette idée semble envisagée au sein du monde sportif.

Il s’agit d’une saison emblématique au Japon, notamment à Tokyo, durant laquelle les Japonais prennent l’essentiel de leurs (courtes) vacances. Le climat est idéal en avril-mai, avec des températures douces et des précipitations modérées. Là aussi, les événements sportifs exceptionnels (Championnats du monde ou manifestation multisports comme des jeux) seront rares, avant la mi-juin.

En revanche, les JO 2021 viendraient faire de l’ombre à la fin de compétitions auxquelles les grands diffuseurs et partenaires commerciaux du CIO tiennent énormément : UEFA Champions League, NBA, etc.

En été, oui, mais quand exactement ?

Le plus simple serait donc d’organiser les Jeux d’été… en été. Mais pas à n’importe quel moment. Car mi-juin à mi-juillet correspond généralement à une saison des pluies à Tokyo. Ce sera aussi la période à laquelle, l’Euro et la Copa America de football seront reportés.

Jeter à nouveau son dévolu sur juillet/août ? Cette solution aurait la préférence du Premier ministre japonais, Shinzo Abe. Mais elle forcerait à décaler certains championnats du monde (athlétisme, natation) et menacerait des événements de moindre envergure (comme les Jeux de la Francophonie). La question de la canicule tokyoïte, qui a fait couler beaucoup d’encre, reviendrait aussi sur le devant de la scène. Enfin, cela laisserait moins de temps pour se projeter vers les Jeux olympiques d’hiver 2022 (Pékin), les Jeux olympiques de la jeunesse 2022 (Dakar) et les Jeux olympiques de 2024 (Paris).

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.