Accéder au contenu principal
Jeux vidéo

E-Sport: la Chine à nouveau championne mondiale de «League of Legends»

L'équipe chinoise FunPlus Phoenix célèbre sa victoire pour la finale du championnat mondial de League of Legends, le 10 novembre 2019 à l'AccorHotels Arena de Paris.
L'équipe chinoise FunPlus Phoenix célèbre sa victoire pour la finale du championnat mondial de League of Legends, le 10 novembre 2019 à l'AccorHotels Arena de Paris. REUTERS/Johanna Geron

La finale mondiale de League of Legends s'est achevée ce dimanche 10 novembre à l'AccorHotels Arena à Paris, avec une victoire de l'équipe chinoise FunPlus Phoenix 3-0 face aux Européens de G2 Esports.

Publicité

Clap de fin pour l'un des événements les plus importants de l'année sur la scène E-sport. L'équipe chinoise FunPlus Phoenix remporte ce dimanche 10 novembre la finale des championnats du monde du jeu vidéo League of Legends, en battant les Européens de G2 Esports, à Paris devant 20 000 spectateurs réunis à l'AccorHotels Arena.

Les Chinois créent la surprise en dominant largement G2 Esports, pourtant favori, sur le score de 3-0. La Summoner's Cup, le nom du trophée remis au vainqueur, reste en Chine. Elle avait été gagnée l'an passé par leurs compatriotes de l'équipe Invictus Gaming.

G2 Esports avait pourtant assuré la saison et voulait offrir à l'Europe son premier titre depuis 2011. Mais Caps, le meilleur joueur européen, et ses coéquipiers ne se sont pas imposés face à Doinb et les siens.

La finale mondiale de League of Legends est considérée comme le rendez-vous immanquable des compétitions d'E-sport. C'est la première fois qu'elle avait lieu à Paris. La destination pour la finale 2020 est d'ores et déjà connue. Elle se jouera en terre chinoise : à Shanghaï.

(Avec AFP)

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.